Je suis Charlie

Source : Nymphea’s factory

Face aux drames de ces trois derniers jours, je voulais réagir. Parce qu’un blog, c’est aussi de la liberté d’expression, on peut y dire ce que l’on veut dans la limite du respect. J’aimerai parler de mon ressenti vis à vis des cette tragédie.

A vrai dire, j’ai du mal à trouver des mots. Tristesse, choc, indignation, affolement, haine, colère. C’est un peu tout ce que je ressens depuis mercredi. Mon humeur oscille entre pleurer ou m’énerver. Je trouve ça dégueulasse, c’est inhumain. C’est un recul de l’humanité.

J’arrive pas à comprendre comment des personnes peuvent en arriver là. Se lever le matin et tuer des personnes de sang froid. Je comprends pas comment on peut avoir des idées comme ça. Je comprends pas comment on ne peut ressentir aucune émotion face à ça. Incompréhension. Je comprends pas comment des gens peuvent agir de la sorte au nom d’une religion. Aucunes religions ne défend de tels actes, aucunes !

J’ai la haine contre ces gens qui s’attaquent à Charlie Hebdo. Les personnalités de Charlie Hebdo, ont critiqué toutes les religions, tous les partis politiques. Personne n’est visé en particulier du fait que tous sont critiqués. Alors oui, on peut ne pas être d’accord avec ce que disent les dessinateurs, journalistes… de Charlie Hebdo. Mais personne n’a pas le droit de porter atteinte à leur vie.

Avec cet acte, ils ont attaqué le journal français satirique qui représente le mieux la liberté d’expression. Cette liberté, on a de la chance qu’elle soit si grande en France. Elle fait notre force, c’est un pilier fondamentale de notre société. Ils ont voulu s’attaquer à ces gens qui la défendaient fermement, à la liberté d’expression, un pilier fondamental de la France. Ils ont voulu s’attaquer à notre république, notre démocratie, nos valeurs, notre France. Et devant cette barbarie, je suis choquée.

C’est pourquoi je trouve nécessaire de réagir. Leur montrer qu’ils n’ont pas gagné, qu’ils gagneront jamais. Personne ne nous enlèvera cette liberté d’expression pour laquelle des générations passées se sont battus, et pour laquelle les nouvelles générations doivent continuer de se battre, de la protéger. Je ne comprends pas les gens qui restent impassible face à ça, qui ne font rien. Je trouve qu’il est nécessaire d’ouvrir notre gueule, de dire ce que l’on pense, de se battre pour ce que l’on veut, et ne pas les laisser gagner. Je ne sais plus qui l’a dit, mais cette personne a dit que le meilleur moyen de soutenir Charlie Hebdo, c’est de s’abonner. Les deux tueurs ont affirmé qu’ils avaient tué Charlie Hebdo, mais ce n’est pas vrai. Charlie Hebdo est là, et paraîtra son prochain numéro mercredi prochain à 1 million d’exemplaires. De quoi riposter et lutter. Qu’ils perdent, qu’ils perdent ! Parce que la liberté d’expression personne ne nous l’enlèvera.

Parce que nous sommes tous Charlie, et que l’on ne peut pas accepter une telle barbarie.

Quant à la solidarité dont a fait preuve la France, et même le monde entier, je suis émue. Ce qui est dommage, c’est de ne percevoir cette solidarité seulement dans des moments tragiques. Et cette unité, il faut la renforcer, la préserver ! (bien que les politiciens ne montrent pas vraiment à mon goût, le bon exemple à propos de qui doit se rendre à la marche, qui ne doit pas y aller) C’est cette unité et cette solidarité qui fera la force de la France.

Pour terminer cet article, j’aimerai adresser tout mon soutien et mon courage aux familles des victimes de l’attentat, mais aussi des otages.

Je trouve nécessaire de remercier tous les policiers, militaires, CRS, GIGN etc… qui se sont déployés pour traquer ces meurtriers. A leur courage, leur protection, merci !

Merci à ceux qui ont lu. C’est sans aucun doute brouillon, maladroit, peut-être trop superficiel, je ne sais pas. Mais j’ai écrit cet article parce que j’avais besoin de réagir, d’en parler, d’écrire. Même si j’ai bien du mal à mettre des mots sur ce brouhaha qui se passe dans ma tête, et ce qui figure ici n’est qu’une infime partie.

2015

2015

Je vous souhaite à tous une merveilleuse et heureuse année 2015 ! J’espère que vous passerez de très bons moments ; réaliserez des projets vraiment cools ; voyagerez aux quatre coins du monde, ou même tout près de chez vous, parce qu’on a pas besoin d’aller bien loin pour découvrir de nouvelles choses ; ferez pleins de sport (pour se sculpter un corps de rêve pour cet été, et parce que ça fait tout de même de se vider la tête (cf : Pourquoi je cours ?)) ; ferez de jolis achats, de belles découvertes… bref je vous souhaite que de bonnes choses pour 2015 (même si malgré tout, il y en aura des moins bonnes) !

Pour ma part, je ne ferai pas de bilan comme les autres bloggeuses, pour la simple et bonne raison que j’ai crée ce blog il y a peu de temps, et je ne sais pas vraiment quoi dire sur ma vie personnelle. Toutefois, j’ai décidé de me fixer des résolutions ! Oui, je ne suis pas sûre de les tenir, mais c’est toujours bien de se fixer des buts, des objectifs. Alors, tadam, voici mes résolutions pour cette nouvelle année qui débute :

1. Tenir ces résolutions : oui parce que bon, c’est pas super facile non plus. 1 an, 365 jours c’est vachement long, et c’est pas facile tous les jours !

2. Me remettre au sport. L’année dernière, je faisais de l’athlétisme deux fois par semaine, du renforcement musculaire à la maison tous les jours et j’allais courir le week-end. J’aimais bien ça, je me dépensais, je me musclais, me sentais mieux dans ma peau et dans ma tête. Seulement cette année, j’ai arrêté. Je suis rentrée en Première, j’ai plus de boulot, étant donné que l’année dernière je ne faisais pas grand chose, le changement a été grand pour moi. J’ai beaucoup moins de temps pour moi, voire pas du tout en fait. Mais bon, cette année, j’ai décidé de m’y remettre doucement mais sûrement ! C’est pourquoi pour janvier je me suis élaborée un petit programme avec des séances de running de 30 minutes minimum, deux fois par semaine, et des exercices de renforcement musculaire pour tous les jours. Si vous souhaitez que je le partage sur le blog, faîtes moi signe !

3. Etre plus organisée. Pour les cours, ma vie personnelle, me fixer à un emploi du temps plus stricte. J’ai du mal à me gérer de façon trop libre, sans règles strictes, et je me retrouve surcharger. On verra si ça marche, c’est pas garanti ahaha !

4. Faire attention à ce que je mange, et boire plus : oui, faire du sport s’accompagne aussi d’une alimentation plus équilibrée. Je n’ai pas de poids à perdre, il y a simplement quelques écarts à corriger. Comme par exemple, arrêter de faire tourner le business de la boulangerie à côté de mon lycée en leur achetant des cookies dès que j’ai faim (oui mais bon ils sont quand même vachement bons, surtout quand ils sortent du four, et puis 1,10€ c’est pas énorme quand même) , même quand je sors du « sport » au lycée (non, je ne considère pas le ping-pong comme en sport, mais comme une activité que l’on pratique uniquement au camping!). Boire plus (de l’eau bien entendu) durant la journée est super important, il faudrait vraiment que j’applique cette règle des 1,5L-2L/jour.

5. Economiser mon argent : ne pas le dépenser bêtement pour de la nourriture (cf résolution 4) ou des vêtements (quoique ça c’est quand même utile, je suis pas une fille pour rien eho!).

6. Lire plus. J’adore lire. Mais cette année, avec les cours, j’ai moins de temps, ou disons que j’en accorde pas assez à cette activité. Donc au lieu de traîner sur instagram dans le bus ou le métro, je peux lire. Et surtout des classiques, qui m’aideront pour le bac de français !

7. Développer ma culture cinématographique. Celle-ci étant réduite à…. quasi-néant, ce n’est pas bien compliqué de l’améliorer. Quoique ces vacances, je me suis un peu remise à jour en ayant vu Interstellar, Rebelle, La Reine des Neiges, Fight Club (d’ailleurs si ça vous intéresse que j’en parle sur le blog, faîtes moi signe !).

8. Avoir eu le code et la conduite accompagnée d’ici mai 2015. Ce n’est pas vraiment une résolution, mais plutôt quelque chose à accomplir.

9. Lire la presse. Et j’entends par là des vrais journaux, pas ceux que l’on distribue au métro. Je suis quand même en ES, et bon faudrait savoir ce qu’il se passe dans le monde.

10. Prendre soin de moi. Après le sport, et la nourriture saine, il faut prendre soin de sa peau. J’ai un peu tendance à zapper le tartinage de crème après la douche pour éviter la peau de crocodile (surtout en hiver!), oublier de bien me démaquiller, me nettoyer et hydrater ma peau tous les jours. Alors que pourtant il n’y a pas de secret pour une jolie peau !

11. Avoir une chambre rangée et propre. Je crois que c’est le dilemme constant des adolescents. Mais c’est pas une raison, être bien dans sa tête etc… ça passe aussi par un cadre agréable. Et étant donné que je passe une grande partie de mon temps dans ma chambre pour travailler, bloguer, dormir, pourquoi ne pas le faire dans un cadre sain ?

12. Arrêter de râler et de me plaindre pour un rien (je suis pas français pour rien, désolée, ça m’a échappé). Je râle pour un rien, encore plus cette année où je suis plus stressée par les cours, le manque de sport etc… Cette résolution va être très dure à tenir !

C’est terminé pour mes résolutions. Je les ai écrites dans mon petit carnet qui m’accompagne partout avec moi, et je les ai affichées dans ma chambre pour ne pas oublier de les respecter !

Pour ce qui est du blog, je vous réserve pleins d’articles qui, je l’espère, vous plairont ! Des découvertes de créateurs, du sport, de la mode, du cinéma, de la lecture, des défis sportifs, ainsi que la découverte de Toulouse, cette si jolie ville !

Et vous, vous avez pris des résolutions pour cette année ? N’hésitez pas à mes les laisser en commentaire, je serai ravie de les lire ! N’hésitez pas aussi à donner vos avis sur les articles déjà publiés et les sujets de ceux à venir, je serai très contente d’avoir votre avis (parce qu’au final les lecteurs c’est vous !).

Pourquoi Pinterest c’est trop cool ?

Je pense que vous connaissez tous Pinterest, de loin ou de près. Beaucoup de bloggeuses en ont, mais pas qu’elles bien sûr !

pinterest

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le concept, celui-ci est simple. Les utilisateurs partagent des centres d’intérêts, hobbies, passions à travers des photographies trouvées sur Internet ou par eux-mêmes et qui sont classées dans des albums. Alors cela vous tente ? Continuez un peu cet article, je livrerai encore pleins d’aspects positifs sur ce merveilleux réseau social.

Selon le contenu que l’on partage, celui-ci procure diverses « sensations » (le mot est un peu fort, mais je n’en ai pas trouvé d’autres). Il peut inspirer de part des looks de bloggeuses, de mannequins ; des tutos make-up, coiffures ; des recettes à vous faire rêver ; des DIY faciles à réaliser pour décorer la maison ; des idées de décoration et d’aménagement ; des idées pour crée aussi. Je pense au graphisme, patterns, typographie… C’est une véritable mine d’inspiration Pinterest !

Mais pas que, c’est aussi un moyen de s’évader, en découvrant de magnifiques photographies de voyage, se plonger dans la jungle, dans la banquise, dans des villes du monde entier : New York, Sidney, Londres, Bali, Singapoure, Tokyo, Paris, et j’en passe !

Il y a aussi de quoi vous motiver ! Je pense notamment au sport, et surtout au running pour moi (cf Pourquoi je cours ?) avec des slogans qui motivent, des programmes sportifs… Mais il n’y a pas que le sport, vous pouvez aussi trouver des citations, des petits mots qui motivent dans la vie de tous les jours.

En plus l’application sur mobile est super rapide et très facile ! Quand on s’ennuie dans le bus, pas dans le métro (enfin pour les toulousains, le réseau c’est le néant là-dedans), juste avant de s’endormir, aux toilettes (bah quoi ? autant s’occuper là-dedans!), juste quelques minutes.

En somme, Pinterest c’est quoi ? De la découverte, de la motivation, de l’inspiration, de l’escapade, de quoi rêver, de quoi créer, de quoi réveiller nos papilles, s’émerveiller devant des paysages magnifiques et des bouilles de chatons trop mignons (oui bon je suis découverte, je craque pour les chatons, bah quoi pas vous ?)… Mais c’est aussi un moyen super facile de concentrer en un seul endroit des images que l’on souhaite garder, parce que cette tenue nous inspire, parce qu’on veut y faire sa wishlist, pour trouver des recettes… Alors oui, il y a tant de choses à découvrir sur Pinterest !

Mon pseudo Pinterest est Sofrenchie, vous pouvez me retrouver et vous abonner en cliquant ici !

Et vous, vous êtes sur Pinterest ? Si oui, donnez-moi vos pseudo, je me ferai un plaisir d’aller faire un tour sur vos comptes et de découvrir vos inspirations ! Si non, connaissiez-vous ? Avez-vous envie de vous inscrire ?

Des cookies au chocolat et au pralin !

cookie 3

Samedi j’ai fait des cookies au chocolat, rien de plus simple (hormis les pâtes et le riz). Sauf que cette fois, j’ai un peu changé la recette en rajoutant du pralin, et c’est vraiment, vraiment trop bon ! Alors voici une recette rapide, facile et qui plaira à tous !

Pour environ 25 cookies, il y aura dans le panier : 200g de beurre ; 290g de sucre roux (c’est ce qui donne le côté croustillant) ; 4 pincées de sel ; 1 sachet de sucre vanillé ; 2 oeufs ; 400g de farine ; 1 sachet de levure ; 100-120g de chocolat noir ou au lait (dans ce cas, réduisez un peu la quantité de sucre) ; 2 cuillères à soupe de pralin.

Maintenant, on passe aux choses sérieuses, on met la main à la pâte. On mélange le beurre, le sucre (roux + vanillé), le pralin et le sel. Ensuite, on ajoute les oeufs. On lisse la pâte avec le fouet (manuel ou automatique), puis on ajoute la farine et la levure. On mélange jusqu’à avoir une pâte homogène. A côté, on coupe les carrés de chocolat au couteau (oui c’est meilleur que d’acheter directement des pépites de chocolat). On les ajoute à la pâte et cette fois on mélange à la main, de sorte à faire une grosse boule. On préchauffe le four à 200°C en chaleur tournante (oui parce que bon, les recettes qui te disent de préchauffer ton four au début de la recette alors que tu passes 20mn à faire ta pâte, c’est pas très utile), on recouvre les plaques de papiers sulfurisés. On forme des boules rondes de la taille d’un Ferrerro Rocher (hmmm) avec la pâte on les pose sur la plaque et on aplatit légèrement. Le tour est joué, il n’y plus qu’à enfourner pour environ 7mn. Il faut que les contours des cookies soient légèrement brunis. On sort du four, on laisse du four, et on déguste quand ils sont encore tiède ! Bon appétit !

cookie 1

cookie 2

Sur Paulette : de jolies fonds d’écrans pour décorer vos ordinateurs !

(Source : Paulette Magazine)

Coucou tout le monde, un petit article rapide ce soir pour vous découvrir des jolies choses et décorer vos fonds d’écrans d’ordinateurs ou de mobiles par exemple.

Sur paulette-magazine.com, chaque vendredi, deux illustratrices (Léna Piroux et Charlotte Smith) proposent 3 fonds d’écrans réalisés par leur soin pour vos ordinateurs, vos tablettes ou vos téléphones à des formats différents. Il y a des petits chats trop mignons, des donuts, des glaces, des fleurs, des biches, des écureuils  des petites phrases, de quoi ravir tout le monde ! Pour les découvrir, ils vous suffit de cliquer ici. N’hésitez pas à visiter les sites des deux illustratrices ici et . Voici une petite sélection de mes préférés :

  

Voilà pour la petite sélection, je vous retrouve très vite pour un article un peu plus concret que celui-ci ! Pleins de bisous à tous ♥

Pourquoi je cours ?

(Source : Fit Girls Diary)

Je vais débuter par le commencement (oui, ceci paraît logique en effet !). Il y a trois ans, ma mère s’étant remise à courir activement depuis un an ou deux, elle a fait une première tentative pour nous initier ma sœur et moi. Tentative relativement échouée puisque les fois où elle nous disait d’aller courir provoquait de puissantes protestations. En vain, elle a laissé tomber.

Puis, depuis un an et demi, je m’y suis plus intéressée, histoire de bouger un peu mon popotin. J’ai couru quand j’en avais envie (c’est à dire pas très souvent ahaha), puis quand je suis rentrée en seconde, j’ai débuté l’athlétisme. Il y avait (pas mal en fait) de séance où j’avais la flemme et je ne faisais pas grand chose. Mais au final, courir me plaisait de plus en plus. J’y allais le week-end, puis j’ai fait quelques courses de 5km où je finissais souvent sur le podium de ma catégorie (il n’y a pas tellement de gens de mon âge qui courent, la concurrence est donc rare !). Ca me motivait à aller courir, et puis ce que j’aime bien dans cette activité, c’est qu’on est libre. On dépend de personne, on prend le chemin que l’on veut, on court le temps et la distance que l’on souhaite, on choisit sa propre musique (qui donne du peps si possible), on pense à rien, on fait le vide. En somme, c’est un moment pour soi, et dans un quotidien de boulot (études, travail, vie de famille) relativement monotone, c’est un brin de fraîcheur. Alors oui, c’est vrai, il y a la flemme. Cette petite connerie qui t’envahit très souvent (pour ma part surtout), où le moindre prétexte est bon à prendre : il fait trop froid ; j’ai pas lavé mes affaires de sport ; il fait gris ; il fait nuit, et les chemins ne sont pas éclairés (c’est vrai que c’est dangereux, et vraiment pas rassurant, surtout pour une nana) et si je regardais ce film ? ; bon dans cinq minutes, je finis de traîner sur Pinterest (oui parce que bon, on peut y passer des heures à « pinter » toutes ces belles photos qui nous font rêver, avouez-le on le fait toutes), allez, encore 5 minutes puis paf c’est la fin de la journée…

Mais ! il y a des moyens de se motiver, et lutter contre cette flemme. On peut se fixer un programme d’entraînement pas trop long pour pouvoir le tenir, et adapté à vos capacités et vos envies, pas un programme de super athlète. On se fixe des séances, 2 ou 3 par semaines, on choisit le temps et la distance, et on se fait plaisir. Il y a une application vraiment chouette qui motive : Nike Running+ sur Androïd et Apple. C’est un peu comme les montres GPS, elle calcule votre parcours, allure moyenne etc… mais chaque fois que vous courez, vous obtenez des fuels. Et ces fuels peuvent être convertis en bon de réduction chez Nike, de quoi se faire plaisir, non ?

Et puis, il faut avouer que le running est un sport relativement accessible et libre. On ne dépend pas d’horaires fixes comme dans les salles de sport, l’équipement est vraiment peu excessif (une paire de bonnes basquet, un legging et un pull de sport adapté au temps, le tour est joué !) contrairement à une abonnement à des cours de gym, dans une salle de sport… De plus, le lieu où pratiquer ce sport est gratuit. Que l’on habite en ville, ou dans la campagne, on trouve toujours : un quartier calme, un joli parc.

Alors pourquoi ne pas s’y mettre ? Et vous, vous pratiquez le running ?

Premier article, il y a un début à tout

61

 

Parce qu’il faut bien commencer un jour, et débuter de but en blanc n’est pas la meilleure solution.

J’ai beaucoup de mal à trouver l’inspiration pour introduire un blog(j’en ai eu plusieurs avant celui-ci, des éphémères…), ayant beaucoup de mal à parler sur moi-même , mais je trouve nécessaire de connaître un petit peu la personne que l’on lit.

Je m’appelle Manon, comme environ 365 780 filles dans ce pays, voire plus. Nos parents ont été très originaux sur le coup ! J’ai 16 ans et demi (retenez le demi, là est toute la différence) et je suis en première ES.  Je vis dans la superbe ville rose qu’est Toulouse (oui oui, là où le roi et la reine de Suède sont récemment venus)(bah quoi, chacun ses faits divers !).

J’aime les cookies au chocolat qui sortent du four made in myself(si vous saviez comme j’ai envie d’en manger à l’instant présent) ; lire quand le temps est là ; écrire, d’où l’attrait pour les blogs ; compléter ma culture cinématographique (ma dernière sortie cinéma remontant à 6 mois voire 1 an, je vous laisse imaginer l’étendue des dégâts) ; faire de la photographie, sans me prendre pour une artiste pour autant, juste pour le plaisir, histoire de poster quelques clichés sur mon tumblr  ; et puis faire du sport de temps en temps, histoire d’éliminer les chocolats du calendrier de l’avant (surtout en ce moment…….) et évacuer un peu le stress quotidien.